Éducation postsecondaire

La création du CAMEF, en 2004, a donné aux ministères responsables de l’éducation postsecondaire la première structure officielle leur permettant de traiter de dossiers communs et d’entreprendre des initiatives régionales dans le domaine de l’éducation postsecondaire de façon coordonnée.

Depuis, des initiatives importantes ont été lancées à ce chapitre, notamment l’élaboration d’une stratégie visant à faire participer le gouvernement fédéral au renouvellement de l’infrastructure, à la recherche sur le maintien en place et la mobilité des étudiants ainsi qu’à la réalisation de sondages de suivi concernant les études supérieures.

Faisant fond sur ces réussites, l’Orientation stratégique 2009-2012 pour l’éducation postsecondaire donne aux ministres de l’Éducation et de la Formation l’élan nécessaire pour élargir leur programme de manière à y inclure les inscriptions dans les établissements d’enseignement postsecondaire, l’assurance de la qualité et les métiers spécialisés.

Les ministres responsables de l’éducation postsecondaire concentrent leur attention sur des initiatives conçues pour améliorer la qualité des établissements d’enseignement postsecondaire de la région, selon les principes directeurs suivants :

  1. Les étudiants recevront le meilleur enseignement postsecondaire possible dans leur domaine d’études et seront bien préparés pour entrer sur le marché du travail;
  2. Les ministères et leurs partenaires uniront leurs efforts afin de réagir aux nouvelles réalités de l’enseignement postsecondaire. 

Ces principes directeurs ont entraîné l’établissement de projets cibles dans quatre domaines stratégiques, soit :

  • Les inscriptions dans les établissements d’enseignement postsecondaire
  • L’assurance de la qualité des programmes d’enseignement postsecondaire
  • La recapitalisation des infrastructures
  • Les métiers spécialisés