Pourquoi doit-on évaluer?

Même s’il existe différents buts de l’évaluation, l’objectif premier de l’évaluation consiste à améliorer les apprentissages et favoriser le développement du plein potentiel de chaque élève. Dans cette perspective, l’évaluation formative est essentielle pour promouvoir les apprentissages et est devenue un sujet d’intérêt prédominant au niveau de la formation initiale et continue des enseignants. L’évaluation formative offre aussi un contexte idéal pour impliquer l’élève dans son processus apprentissage-évaluation.

De nombreux experts sur le sujet s’entendent que l’évaluation vise deux grandes finalités :     l’évaluation au service de l’apprentissage et l’évaluation de l’apprentissage.

1.1    Évaluation au service de l’apprentissage

L’évaluation au service de l’apprentissage comprend l’évaluation diagnostique et l’évaluation formative.

L’évaluation diagnostique se fait typiquement au début d’une période d’apprentissage et vise à mieux connaître l’élève afin de planifier adéquatement les activités d’apprentissage et mieux orienter les interventions.
 
Dans ce sens, il peut être pertinent de faire le point sur les connaissances préalables (p.ex. Test diagnostique sur le concept de multiplication ) ou encore situer l’élève par rapport aux résultats d’apprentissage visés. L’évaluation diagnostique peut aussi servir à obtenir des informations pertinentes de nature non pédagogique (p.ex. L’enseignant d’éducation physique pourrait vouloir connaître les sports pratiqués par les élèves ou savoir s’ils déjeunent le matin; L’enseignant de français pourrait vouloir savoir si les élèves parlent français à la maison).

L’évaluation formative est un processus continu qui se réalise tout au long de la période d’enseignement-apprentissage.

L’évaluation formative de qualité comporte différentes fonctions dont :

  • suivre le progrès de l’élève (identification des forces et besoins);
  • fournir de la rétroaction efficace à l’élève;
  • aider l’élève à ajuster son processus d’apprentissage (objectivation) et devenir plus autonome (apprendre à apprendre);
  • fournir de l’information à l’enseignant afin de réguler son enseignement;
  • assurer une planification qui favorise la différenciation et répond aux besoins spécifiques de chaque élève.

1.2    Évaluation de l’apprentissage

L’évaluation sommative survient à la fin d’un processus d’enseignement et d’apprentissage et permet de certifier, pour chaque élève, le degré de maîtrise des résultats d’apprentissage visés.

Les conclusions tirées à partir d’évaluations servant à certifier les apprentissages doivent être appuyées de diverses preuves obtenues de sources différentes. C’est ce qu’on appelle la triangulation des données.

Documents d’appui

Que doit-on évaluer?

Back