Santé mentale

CONTEXTE

Les ministres de l’Éducation, de l’Éducation postsecondaire et de la Formation collaborent dans le but de promouvoir:
  • la bonne santé mentale dans les écoles publiques et les établissements d’enseignement et de formation postsecondaires;
  • un continuum dans la prestation de services efficaces aux élèves;
  • le partage des pratiques fondées sur des données probantes et des stratégies d’intervention;
  • les possibilités de réseautage et de partenariats entre et parmi les divers ministères gouvernementaux et intervenants clés.

Les principales initiatives régionales – le colloque de 2017 sur la santé mentale et une collaboration possible dans le domaine de la collecte de données et de la recherche – permettront de faire progresser le travail en cours dans les provinces en les aidant à:

  • assurer un environnement propice à la bonne santé mentale des élèves et au développement de leur résilience;
  • renforcer les capacités et les compétences dans le domaine de la santé mentale;
  • prendre des décisions éclairées concernant la prestation efficace des services de santé mentale aux élèves.

COLLOQUE SUR LA SANTÉ MENTALE 2017 DU CAMEF

À la suite du succès du colloque de 2016, le CAMEF organisera, en june 2017, un deuxième colloque sur la santé mentale, dans le cadre duquel il invitera des spécialistes en santé mentale dans les domaines des écoles publiques et des établissements d’enseignement postsecondaire, de la santé et des organisations non gouvernementales.

Le colloque permettra d’établir et de renforcer des partenariats entre les différents intervenants relativement à un continuum dans la prestation efficace des services. Ce sera également une excellente occasion de perfectionnement professionnelle, car les participants feront du réseautage, échangeront des pratiques fondées sur des données probantes et apprendront des uns et des autres. De plus amples renseignements sur le colloque du mois d’octobre seront fournis au cours des prochains mois.

COLLECTE ET ANALYSE DES DONNÉES SUR LA SANTÉ MENTALE

Les ministres de l’Éducation et de la Formation econnaissent l’importance des données et de la recherche fondées sur des données probantes dans le domaine de la santé mentale pour aider les provinces et les intervenants à prendre des décisions éclairées concernant les stratégies d’intervention visant à appuyer les élèves. Les provinces consulteront des spécialistes dans le domaine de la santé mentale afin de déterminer les données actuellement accessibles et celles qu’il faudra cueillir.

La cueillette et l’analyse des données sur la santé mentale sont censées fournir aux provinces des résultats essentiels et positifs, sur le plan collectif et individuel. En s’appuyant sur les données existantes et pertinentes pour les élèves des écoles publiques et de l’enseignement postsecondaire, les renseignements obtenus dans le cadre de cette initiative fourniront des données factuelles qui permettront de prendre des décisions éclairées à l’échelle régionale en ce qui concerne l’élaboration des politiques, des programmes, et plus particulièrement les stratégies d’intervention visant à traiter les questions relatives à la santé mentale des élèves des écoles publiques et des établissements d’enseignement postsecondaire.